2018

La sixième édition du festival Les Enfants terribles a eu lieu au Centre culturel de Huy du 18 au 21 octobre 2018.

Elle a quelque chose de particulier, la lumière d’octobre.

Elle appelle les premiers foulards autour du cou et pourtant il n’est pas encore question de ranger les lunettes de soleil. Elle donne des envies de balades en forêt mais permet également d’apprécier la ville autrement. Et à Huy, la lumière d’octobre annonce, depuis 6 ans, une nouvelle édition des Enfants terribles.

Et qu’est-ce qui fait l’identité d’un festival ? Sa programmation, assurément !

Depuis la création de LET, nos sélectionneurs ont pour volonté de donner le pouls de la jeune création cinématographique européenne. Voir un coup de cœur intégrer la compétition est toujours une grande satisfaction mais l’enjeu est ailleurs : tenter, en une trentaine de films, de vous permettre d’apprécier ce qui bruisse et s’exprime dans les centaines de courts-métrages reçus (760 en 2018) !

Il n’est (heureusement) pas question de strict échantillonnage, mais bien d’une attention visant à valoriser la diversité des formes, des nationalités, des propos, des genres (ceux des films mais aussi ceux des artistes, réalisatrices et réalisateurs, derrière la caméra)… Ils et elles font leur premier film de fiction, d’animation ou documentaire. Ils et elles tournent aux Pays-Bas, en Espagne, au Royaume-Uni, en Belgique. Ils et elles développent des univers drôles, dérangeants, poétiques, singuliers.

C’est tout cela qu’a cherché à traduire la programmation de LET18.

Mais l’identité d’un festival, c’est aussi son état d’esprit. Et cela se vit plus que cela s’explique ! Rendez-vous donc du 17 au 20 octobre 2019, pour la 7e édition du plus terrible des festivals ! 

 

Publicités