Atelier Contrechamp

2254950-romy-schneider-dans-boccace-70

Samedi 18 octobre de 9h30 à 12h30, au Foyer du festival. 

L’atelier d’analyse cinématographique du Centre culturel de Huy fait sa rentrée dans le cadre des Enfants terribles !

Le film à sketches italien, entre rire et satire

C’est dans les années 50 et 60 que le film à sketches trouve en Italie son heure de gloire. Ces films, qui associent parfois plusieurs auteurs, représentent quasiment un sous-genre de la comédie italienne. Ainsi, Boccace 70 (1962) et Les Monstres (I Monstri – 1963) sont emblématiques d’un cinéma italien qui se moque de la censure tout en critiquant violemment, par le rire et la satire, la société de l’époque. Le premier est le fruit du travail collectif de Federico Fellini, Luchino Visconti, Vittorio De Sica et Mario Monicelli à partir des écrits de Boccace. Le second est envisagé par Dino Risi comme un ensemble de sketches qui s’en prennent avec virulence à la religion, la politique, l’éducation, la justice ou encore le foot. A la fin des années 60, le film à sketches prend volontiers une tournure ouvertement politique comme l’illustre La Contestation (Amore et rabbia – 1969) de Carlo Lizzani, Bernardo Bertolucci, Pier Paolo Pasolini, Jean-Luc Godard et Marco Bellocchio.

Apéritif offert par le festival.

Entrée : 6,00 €

Animateur : Alain Hertay.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s