Education à l’image

Les Enfants terribles porte toute son attention sur le jeune cinéma européen. En collaboration avec le Centre culturel de Huy, le festival proposera tout un volet de projections et d’activités à destination des écoles. Plus encore que d’éducation au cinéma il sera question d’éducation avec le cinéma. Dès le lundi précédant l’ouverture du festival, animations et séances accueilleront des classes du maternel au supérieur.

Au programme : initiations à la stop motion, programmes de courts-métrages pour les petits (Culottes courtes) et les plus grands (La vie est courte) et projection-rencontre autour du film Tokyo Anyway de Camille Meynard.

Dans ce cadre, une collaboration est développée avec la Haute Ecole de la Province de Liège. Ses élèves bénéficient d’un tarif spécial de 6 euros par jour (leur donnant accès à l’ensemble des séances et activités du jeudi et du vendredi).

Les inscriptions pour ces activités sont indispensables. Elles sont d’ores et déjà possibles auprès du Centre culturel de Huy.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s