Le Challat de Tunis

Le Challat de Tu

En annonce et en collaboration avec le festival, le Ciné-club du Centre culturel de Huy présentera Le Challat de Tunis de Kaouther Ben Hania le mardi 13 octobre.

Été 2003. Tunis avant la révolution. En ville, une rumeur court : un homme à moto, une lame de rasoir à la main, se serait donné pour mission de balafrer les fesses des femmes qui ont la malchance de croiser sa route. On l’appelle le Challat, le « balafreur ». Fait divers local ? Manipulation politique ? D’un café à l’autre, d’un quartier à l’autre, les histoires les plus folles circulent à son égard. Le Challat est devenu une sorte de figure mystérieuse entourée d’un halo de fascination, de fantasme et de terreur. Tout le monde en parle, mais personne ne l’a jamais vu…

Dix ans plus tard, sur fond de post-révolution, les langues se délient et la vérité semble accessible. La jeune réalisatrice jeune Kaouther Ben Hania décide de mener l’enquête dans son premier long-métrage. Ses armes : l’humour, la dérision, l’obstination. Racontant les dessous d’un fait divers devenu légende urbaine, Le Challat de Tunis dresse le portrait d’une société tunisienne en pleine effervescence où les hommes semblent peiner à trouver une place et où le corps féminin reste un enjeu politique de taille.

De Kaouther Ben Hania

Tunisie/France/Canada/Émirats Arabes Unis – 2013 – 1h29

Avec Jallel Dridi, Slim Bouchiha, Narimène Saldane…

Mardi 13 octobre à 20h, au Cinéma Le Kihuy. 

Publicités