Les voix d’Hitchcock sont impénétrables

Samedi 17 octobre, de 9h30 à 12h30

Blackmail Hitchcock

D’octobre à décembre, l’atelier d’analyse cinématographique du Centre culturel de Huy s’intéressera aux mécanismes de la voix off et du hors-champ pour étudier le pouvoir de l’invisible au cinéma. Il fait sa rentrée dans le cadre des Enfants terribles.

Dès la première séquence de Chantage (Blackmail, 1929), son premier film parlant, Alfred Hitchcock va jouer avec toutes les possibilités de la postsynchronisation, trompant le spectateur sur l’origine des voix entendues. L’atelier offrira un parcours allant de l’apparition de la voix off dans le cinéma hitchcockien, aux diverses voix des « apparitions » et autres fantômes qui peuplent son cinéma.

Animateur : Alain Hertay

Atelier accessible à tous, dès 15 ans.

8,00 €

Apéritif offert par le festival

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s